à la fois familier et sauvage, s’offre à la rencontre, au hasard, à l’errance. Pour le petit poisson, la quête est ici celle d’un ailleurs et la beauté de la création est d’arriver à rendre si proche l’univers d’une famille de poissons. Si proche l’étoile du ciel… Si précieux les mots qui créent le mystère d’une vie.

 

D’entrée, quelques mouvements de brasses installent l’atmosphère et les enfants reprennent  les gestes,  puis une première chanson pose, a capella, les impressions, les premières envies pour le très jeune enfant de partager l’aventure. Le tempo du spectacle scrute d’un rythme à l’autre,  avec humour et générosité, le rapport à l’autre, au monde.

De chansons en chansons, au fil de questions poétiques et sensibles, de gestes simples, de convictions sur l’environnement, la création avance et pose des instants de grâce que nous cueillons. Simon le Saumon  nous invite à nous rapprocher d’un monde rendu à son essentiel : sa beauté et sa fragilité.

 Une création qui nous rappelle, avec légèreté et subtilité combien nos gestes quotidiens sont aussi notre maison. Et combien la joie des mots est au cœur du langage.